Sur votre facture d’électricité, l’autoconsommation et l’autoproduction d’électricité diminuent tous les postes proportionnels à l’énergie, c’est-à-dire aux kWh consommés. Les abonnements et les frais et taxes proportionnels à la puissance souscrite ne seront pas impactés.

Cela signifie que, même en satisfaisant 100% de vos besoins via une centrale d’autoproduction, votre facture ne sera pas égale à 0; elle sera toutefois fortement réduite puisque les principales taxes comme la TICFE portent sur la part énergie de la facture.

Ceci n’est plus vrai dans le cas d’une autoconsommation collective puisque la facture n’est alors réduite que sur la part énergie.

L’exemple suivant illustre la différence d’impact entre autoproduction directe et autoproduction via une autoconsommation collective:

Un magasin consomme pour ses besoins du mois 2 469kWh dont 1 093 en autoproduction. Le coût du kWh réseau est de 4.807c€, la facture totale HTVA est de 414€.

En autoconsommation directe, la baisse de sa facture HTVA sera de 105€ soit une baisse de 25%

En autoconsommation collective, la baisse de sa facture HTVA sera de 52€ soit une baisse de 13%.

Conclusion: seule l’autoconsommation directe permet d’agir sur le poids des taxes et péages d’une facture d’électricité en France.

Copyright SYSTEMES SOLAIRES © 2018 –